0

Télécharger Soprano L’everest 2016 Album Complet

l-everest

Télécharger Album Soprano L’everest 2016

Album : L’everest.zip
Artist : Soprano
Format : MP3
Type : Album (Complet)
Genre : Hip-hop/Rap
prix : 00,00 €
Taille du Album : 109 MB
Qualité : mp3, 320 kbps
Télécharger : disponible ci-dessous

telecharger-album

Tracklist Soprano L’everest

1.Everest (Intro)
2.Mon Everest ft Marina Kaye
3.En feu
4.Le diable ne s’habille plus en Prada
5.Coeurdonnier
6.Rihanna ft Alonzo
7.Roule
8.Mes Kwell ft Zak et Diego
9.Parle-moi
10.Attitude ft Black M
11.Post Scriptum
12.Marseille c’est… ft JUL
13.Mon public

Soprano l’everest – Biographie

Soprano, de son vrai nom Saïd M’Roumbaba, né le 14 janvier 1979, à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône1, est un rappeur, chanteur et compositeur français d’origine comorienne. Soprano débute dans le rap avec le groupe Psy 4 de la rime dans les années 1990. Il se lance dans des projets solo et sort un premier album en 2007 Puisqu’il faut vivre.
Soprano L’everest – Jeunesse et débuts
Soprano, de son vrai nom Saïd M’Roumbaba, né le 14 janvier 1979, à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône, dans une famille comorienne de confession musulmane. Son père est homme à tout faire sur des pétroliers et sa mère, femme de ménage. Il grandit dans les quartiers Nord de Marseille, d’abord au plan d’Aou puis aux Balustres2. Il débute dans le rap français avec le groupe Psy 4 de la rime composé d’Alonzo, Vincenzo (ses cousins) et DJ Sya Styles, repérés par Akhenaton (IAM). Il réside actuellement dans le centre-ville de Marseille3. Il est musulman pratiquant4.
En 1995, Soprano monte avec Alonzo, Vincenzo (ses cousins) et Sya Styles (son ami d’enfance) le groupe KDB (Kids Dog Black5) qui deviendra ensuite Psy 4 de la rime. Ils font des apparitions sur diverses compilations et bandes originales comme Sad Hill Impact, Time Bomb, Zonzon ou Comme un aimant. Ils signent ensuite chez 361 Records, label d’Akhenaton, et sortent en 2002 leur premier album Block Party.
Soprano L’everest – De Street Skillz à Puisqu’il faut vivre
En 2002, alors que l’album des Psy 4 de la rime Block Party connaît du succès, il ouvre son label Street Skillz Records avec son DJ, Mej et Cesare, un rappeur et compositeur marseillais. Ensuite, ils sortent les compilations Block Life 1, 2, 3 et 4 sur lesquelles participent de nouveaux rappeurs. C’est sur le quatrième volume de cette compilation qu’on découvre pour la première fois la chanson Dernière Chance de Soprano et Léa Castel, qui connaît le succès seulement en 2008 lors de la sortie de l’album de Léa Castel. Puis en 2004, le label sort les mixtapes We Copy the Remix (dont le concept est de remixer des morceaux américains), Block Style (Soprano et Le Rat Luciano) (dont le concept est de regrouper les meilleurs couplets de Soprano et Le Rat Luciano, et Mains pleines de ciment vol.1 avec la nouvelle génération du rap français, comme L’Algérino, Mino, etc).
Le mixtape Psychanalyse avant l’album précède la sortie de Puisqu’il faut vivre, son premier album solo édité en 2007. Il reprend l’idée de la série télévisée Les Soprano, où le héros se confie souvent à son psychanalyste, et s’entretient avec la voix de la journaliste Pascale Clark entre les morceaux. Puisqu’il faut vivre se vend à plus de 200 000 exemplaires. Les singles Halla Halla, À la bien et Ferme les yeux et imagine-toi en duo avec Blacko (Sniper) sont issus de l’album. Dans le clip de À la bien apparaissent les frères Cantona, la Swija, Psy 4 de la rime, Mino, Mej, Léa Castel et beaucoup d’autres. Ce titre est une « sorte d’hymne à la bonne humeur, [une] expression marseillaise par excellence8 ».
« Envoie le mic à Marseille, on l’fait… à la bien ! Pour les mecs en bas des blocks, on l’fait… à la bien ! »
En 2008 est édité Live au Dôme de Marseille, enregistré durant la tournée ayant suivi la sortie de son premier album. Lors de la cérémonie « L’année du hip-hop 2008 », qui récompense les artistes hip-hop français, Soprano est nommé « meilleur artiste de l’année ». Puisqu’il faut vivre remporte le prix du meilleur album, et À la bien celui de la meilleure chanson.
Du Corbeau aux NRJ Music Awards 2012
En juillet 2010, il sort sa mixtape De Puisqu’il faut vivre à La Colombe qui contient tout ce qu’il a fait en un an et demi, avec sept inédits. Le clip Darwa est tourné à Marseille, et Outro aura un mini clip. Le 4 octobre, le label Hostile Records édite son album La Colombe, qui se classe premier des ventes d’albums en France et devient disque d’or. Trois singles en sont extraits, Crazy, Hiro, interprété avec la chanteuse Indila, et Châteaux de sable, chanté en duo avec Awa Imani.
En 2011 sort l’album Le Corbeau, ainsi que le double album La Colombe et le corbeau, qui réunit ses deux derniers disques. C’est ma life, Dopé, Regarde-moi, et Sale Sud Anthem sont édités en single. Il obtient également du succès avec le morceau Cherie Coco en featuring avec Magic System. Il chante aussi dans la chanson Tranne Te Megamix avec les rappeurs: Fabri Fibra, Redman, Marracash, Dargen D’Amico et Entics. Toujours en 2011, il est choisi comme jury pour l’émission Sing Off sur France 2. Il participe au projet Paris Africa dont tous les droits sont reversés à l’association Paris Africa, et il est nominé aux NRJ Music Awards 2012 dans la catégorie Groupe/duo francophone avec le single C’est ma life feat. DJ Abdel12 ainsi qu’en 2013 dans la même catégorie pour le titre Coup de cœur ft. Kenza Farah.
« Malgré nos différences, les soucis et les coups de gueules, on a cru en nous, en notre coup de foudre, Saïd c’est toi et moi, le reste on s’en fout ! »
— Coup de cœur, feat. Kenza Farah
Il fait aussi un duo avec Amel Bent pour Génération Goldman où il reprend la chanson Quand la musique est bonne.
Cosmopolitanie
Cosmopolitanie est le quatrième album solo de Soprano, il est sorti le 13 octobre 2014. De l’album sont extraits cinq singles : Ils Nous Connaissent Pas, Cosmo, Fresh Prince, Clown et Millionnaire. Millionnaire est présent sur la réédition En route vers l’Everest.
L’album s’est à ce jour vendu à plus de 413 000 exemplaires.
Cinquième album, Soprano L’Everest, nouvelle tournée
Le 7 juin 2016 Soprano dévoile en exclusivité sur Skyrock son nouveau titre Le Diable ne s’habille plus en Prada, premier extrait de son cinquième album intitulé L’Everest dont la sortie est fixée au 14 octobre 2016. En plus de ce nouveau single, il annonce dans La Radio Libre de Difool qu’il tiendra un concert à l’AccorHotels Arena le 30 septembre 2017 et un autre concert au Stade Vélodrome le 7 octobre 2017.
Soprano L’everest – Influences et style musical.
Parmi ses influences, Soprano cite notamment Michael Jackson, Daniel Balavoine, Kanye West, Jay-Z, Lil Wayne, Eminem ainsi que les new-yorkais Mobb Deep. Dans une chanson, il cite le MC blanc de Détroit, Eminem, le MC de New York, Nas et celui de LA, Dr.Dre comme des influences. Il apprécie également la world music, entre autres le couple de musiciens maliens Amadou et Mariam et l’ivoirien Tiken Jah Fakoly. De ce fait il est également insipiré par Le Rat Luciano ou plus généralement la Fonky Family ainsi que par Keny Arkana. Le rappeur dit appartenir à « l’école de IAM », et vouloir « casser les clichés que les gens ont du rap en général : vulgarité, négativité, violence, ghettoïsation15. »
Soprano L’everest – Vie privée
Saïd est l’aîné d’une famille de cinq enfants. Il a deux frères qui sont eux aussi rappeurs : Djamal alias Diego (du groupe la Swija) et Zakaria alias K-rlos (du groupe Liaison Meurtrière) ; et deux sœurs Sakina et Naïma.
Saïd n’a pas connu son premier enfant, un garçon prénommé Kamil, né alors qu’il n’avait que 16 ans. Il a été placé à l’aide sociale à l’enfance par sa mère. La chanson Parle moi de l’album Puisqu’il faut vivre s’adresse à cet enfant. Saïd s’est marié en juin 2006 avec Alexia. De cette union naissent trois autres enfants : une fille prénommée Inaya née le 12 juillet 2007, un fils Lenny né le 22 janvier 2

Interview – Soprano L’everest

Il tient le rythme… Voilà maintenant près de 10 ans que Soprano a entamé une carrière solo en parallèle de son aventure avec les Psy 4 de la Ryme. A l’aube de la sortie de son sixième album, le rappeur marseillais peut appréhender l’événement avec confiance et sérénité tant les précédents projets ont rencontré le succès. En attendant la sortie de l’Everest le 14 octobre prochain, Soprano a accordé une interview sans langue de bois devant les caméras de Booska-P.
C’est la m**** sur tous les continents
Sous un timide soleil parisien, Soprano explique que la couleur de cet album correspond à son état d’esprit du moment : » Quand tu as des enfants, forcément tu gamberges et tu constates que c’est la m**** sur tous les continents… Tout ça me touche depuis toujours, je chantais Le monde est stone il y a des années déjà. Plus le temps passe, plus je m’ouvre et ça se ressent dans la musique. L’Everest est la finalité d’un concept entamé avec Cosmopolitanie, mais il faut toujours continuer à monter. » explique-t-il.
J’ai du en faire plus que les autres
A 37 ans, Soprano possède un riche parcours de vie qu’il sait habilement évoquer à travers ses chansons : » J’ai eu le sentiment de devoir en faire plus que les autres, pas seulement parce que j’étais noir mais aussi parce que je suis issu d’un quartier et j’en avais les codes. C’est une réalité pour beaucoup de jeunes. Aujourd’hui, vu l’état de la société et ce que subit la jeunesse de ce pays, je me dis qu’il faut envoyer des messages positifs pour donner de la force. On ne peut pas fermer les yeux. » déplore-t-il.
Il ne faut pas perdre le message
soprano-leverestSi avec le temps, Soprano s’est progressivement éloigné du rap traditionnel pour s’ouvrir à d’autres horizons, ce choix n’a pas été dicté par son public : » Je n’écoute pas mes auditeurs même si je les aiment beaucoup. Je fais comme je veux ! Dans le monde du rap, même ceux qui n’écoutent pas forcément ce que je fais me respectent et apprécient qui je suis et ce que je représente. J’essaye de ne pas me concentrer sur ce que les gens veulent de moi. Par exemple, j’ai bien vu la tendance festive et afro dans le rap actuel, je n’ai pourtant pas hésité à envoyer Le diable s’habille en Prada parce qu’il ne faut pas perdre le message. » rappelle-t-il.
Tout le monde devient parano
Face à la déliquescence du vivre ensemble, Soprano s’interroge et tente de trouver les clés : « Le monde a le coeur déchiré. Pour changer les choses, chacun doit d’abord se changer soit-même, chacun y met sa pierre. Il n’y a plus vraiment de dialogue, on tisse des liens faux, la communication est partie et ça créer beaucoup de problèmes. La première définition du racisme c’est la peur de l’autre, pas la haine. Il y a un gouffre qui sépare les gens, on ne sait pas qui sont les autres et on ne se sent pas en sécurité. Personne ne se parle et tout le monde devient parano. » regrette-t-il.
L’affaire Burkini, c’est n’importe quoi !
A l’heure où les nouvelles générations possèdent de nouveaux codes, certains d’entre eux peuvent être perçus comment potentiellement dangereux, notamment chez les jeunes filles : » A la maison on aime le morceau Work de Rihanna, un jour le clip est arrivé… Ma fille a 9 ans, elle voit ce genre d’images. Je suis parti en vrille ! Comment lui expliquer que ce n’est pas comme ça ! Beaucoup de jeunes filles veulent ressembler à ce qu’elles voient à la télé ou dans les magazines… C’est la société qui les poussent à être comme ça. A l’époque, les filles se dénudaient moins. C’est comme l’affaire Burkini, pourquoi ? C’est n’importe quoi ! Il faut donc que les filles se mettent à poils pour être validées ? C’est ça les critères ? » s’interroge-t-il.

Paroles – Le Diable ne s’habille plus en Prada – Soprano l’everest

[Couplet 1]
Monsieur, avant ma chute j’étais vraiment riche et heureux
J’étais le plus grand conseiller des hommes même en haut-lieu
On faisait appel à mes services pour prendre aux malheureux
Monsieur tout le monde signait avec moi en fermant les yeux
Sur terre le péché est un business fructueux
Je faisais mon chiffre en vendant le désir et le feu
Oui le malheur des uns fait le bonheur du plus véreux
J’offrais le pouvoir au portefeuille du plus généreux
[Pré-Refrain]
Mais l’époque a changé
Les hommes n’ont plus besoin de moi
Oui l’époque a changé
J’ai tout perdu depuis que les hommes font bien pire que moi
[Refrain]
Le diable s’habille plus en prada
Le diable s’habille plus en prada
Les hommes lui ont fait les poches
Lui ont pris sa femme et ses gosses
Il n’a plus d’emprise sur le globe
Depuis qu’on lui a pris son job
Non le diable s’habille plus en prada
Le diable s’habille plus en prada
Les hommes lui ont fait les poches
Lui ont pris sa femme et ses gosses
Il n’a plus d’emprise sur le globe
Depuis qu’on lui a pris son job
[Couplet 2]
Monsieur, les hommes d’aujourd’hui ont dépassé tout mes voeux
Certains exercent leur folie meurtrière au nom de Dieu
Le pétrole est une raison légitime pour mettre le feu
Certain pays rétrécissent mais bon restons silencieux
Malgré sa richesse l’Afrique a toujours un creux
La télé m’a volé l’éducation de leurs morveux
Internet brûle les neurones beaucoup plus que la beuh
L’enfer n’est plus chez moi mais bel et bien chez vous monsieur
[Pré-Refrain]
Mais l’époque a changé
Les hommes n’ont plus besoin de moi
Oui l’époque a changé
J’ai tout perdu depuis que les hommes font bien pire que moi
[Refrain]
Le diable s’habille plus en prada
Le diable s’habille plus en prada
Les hommes lui ont fait les poches
Lui ont pris sa femme et ses gosses
Il n’a plus d’emprise sur le globe
Depuis qu’on lui a pris son job
Non le diable s’habille plus en prada
Le diable s’habille plus en prada
Les hommes lui ont fait les poches
Lui ont pris sa femme et ses gosses
Il n’a plus d’emprise sur le globe
Depuis qu’on lui a pris son job
[Couplet 3] X2
Oui l’élève a dépassé son maître
Oui l’élève a dépassé son maître
Oui l’enfer est bien plus gros sur terre
Depuis qu’les hommes font pire que Lucifer

admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *